Issue initialement d’une licence d’études de commerce, titulaire d’un master de journalisme et coach professionnel certifié RNCP1, mon parcours a été toujours en accord avec mon identité.

En partant de l’économie, mon regard s’est dirigé graduellement de la société vers l’individu, particule d’un tout. Le concept économique d’« échange » a rendu indispensable mon intérêt pour la communication, ce qui a orienté progressivement mon attention vers le « point de vue ». Nos paroles, tant prononcées qu’entendues, sont conditionnées par divers facteurs : notre groupe socioculturel, notre époque, les souvenirs qu’elles nous évoquent, les images que l’on y projette… Selon notre « point de vue » nous allons recevoir un message ou un autre. Ce « point de vue » agit comme un filtre à travers lequel nous allons voir notre réalité d’une certaine couleur.

100_2141LARA SIRACUSA

Toujours attentive à faire le choix qui me corresponde au mieux, j’ai poursuivi depuis mon adolescence plusieurs démarches de développement personnel. Cette recherche du soi m’a amené d’une façon naturelle vers l’alignement dont l’objectif est de respecter la cohérence entre nos pensées, émotions, paroles et actions. Basé sur ce principe, j’ai souhaité créer un système de prévention des risques psychosociaux, le M.I.E.

D’un ressenti « ça va, mais je ne peux pas dire que je suis heureux » à « je n’en peux plus », beaucoup de problèmes peuvent se résoudre avec le coaching d’alignement. Le changement nécessaire pour trouver puis respecter cette cohérence peut être extérieur (travail, horaires, etc.) ou intérieur (point de vue, connaissance de soi, etc.).

Grâce à mon expérience j’ai appris que souvent à l’origine d’une problème se trouve la manque d’estime ou de connaissance de soi. Elle m’a aussi montré qu’un petit déclic peut amener chez la personne une importante amélioration de sa perception de la réalité.

Mes expériences de vie à l’étranger m’ont permis de comprendre la communication dans un sens plus large. Vivre dans des pays où je ne maitrisais pas la langue a énormément développé ma capacité d’écoute. Lors d’une séance de coaching, mon rôle est de refléter ce que vous n’arrivez pas à percevoir sur vous même ou sur votre situation. C’est aussi de vous faciliter une prise de perspective plus large et ainsi de vous aider à rendre l’inconscient le plus conscient possible car c’est à notre intérieur où se trouvent toutes les réponses.

logo_ecc